Ô sole mio

par Colin

publié dans Ma vie - en mieux







Commenter cet article

Julien 17/01/2009 01:50

Le pire c'est que c'est valable également pour la musique et le cinéma. Pour la littérature aussi.

Koulou 15/01/2009 09:43

Ouais... en même temps le "marché" est de plus en plus envahis pas les daubes (blagues de blonde, de toto, de postiers, de pompiers...) des ouvrage uniquement destinés à occuper des niches commerciales avant la concurrence, et ces merdes-là sont en train de saturer le marché. Je prédis une grosse crise dans la BD prochainement. le système édition-distribution est à bout de souffle. Les libraires BD n'en peuvent plus de toutes ces daubes qu'ils doivent écouler et ne s'en sortent plus. D'ailleurs ils ferment les uns après les autres...