Laisse, quadrille !

par Colin

publié dans Ma vie - en mieux

Pour des raisons légitimes d'anonymat, l'enseignante de ma fille sera représentée par Charlotte aux fraises.

 


  1-bis.jpg2-copie-copie-2.jpg

3-AVEC-TITRE-copie.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R

mouarf la maîtresse avec sa gueule de Charlotte aux fraises ^^
sympa l'arrière-plan sans couleur derrière...


Répondre
C


Merci l'ami. Comme quoi, la flemme peut apporter son côté artistique...



L

alors ca c'est le coté expressionnistes des enfants, t'as échapper a la periode introductif, c'est a dire; pieces dans l'aérateur de l'aspi, de la voiture, tranche de pain de mie dans lecteur VHS,
voir du lecteur disquette 3' ( c'est une question genérationnelle un lecteur peut etre replacé par les prises USB ( si, si ca peut rentrer; il ne faut pas sous estimer les progres de la génétiques,
de la nutrition et bien sur l'éducation Nationnale aussi inefficace que permissive face à l'éducation des grandes masses et la j'arrete j'ai plus de souffle.)))


Répondre
C


Je n'ai échappé à rien, j'ai eu le droit à toutes les conneries possibles et imaginables. Par contre ta diatribe contre l'Education Nationale : on fait c'qu'on peut avec les moyens qu'on nous
donne mon bon monsieur...



B

PS: J'aime bien ce parti-pris avec la couleur.


Répondre
C


Merci, en fait, il s'agit du parti pris de la flemme. Mais comme quoi, ça marche aussi.



B

J'apprécie ton humour. Crois-moi, tu fais des choses très intéressante. A bientôt.


Répondre
C


Merci bien, toi aussi tes histoires sont interessantes et ton dessin bien sympa. A bientôt, donc...



N

lol trés sympas


Répondre
C


Merci. Cette histoire est malheureusement vraie.


J'hésite encore à publier une photo des dégats... Je me retiens de peur que ma proprio ne regarde mon blog.